Propos recueillis en avril 2020

LES VACANCES À VÉLO EN FAMILLE :
« IL FAUT JUSTE OSER ! »

Depuis 4 ans, Aude et Rémy partent en vacances à vélo avec leurs 4 enfants : Jeanne (5 ans), Marguerite (7 ans), Cyprien (9 ans) et Arthur (11 ans). Un truc de fous ?

UNE CERTAINE IDÉE DE L’AVENTURE

Aude est une cycliste dans l’âme. Elle rêve aussi depuis toujours de périples familiaux au bout du monde. Impossible de tout plaquer pour vivre l’aventure à fond ?… soit, mais vivre des vacances différentes et un peu en mode aventure, ça c’est du domaine du possible ! Sans trop y croire, elle propose le projet à son mari. Leurs enfants avaient alors 2, 4, 6 et presque 8 ans. Et sa réaction est sans appel :

« mais oui carrément, c’est une super idée ! »

LES PREMIERS KILOMÈTRES

« La 1ère fois, on est partis de rien. On n’avait jamais fait de camping avec les enfants. On a mis toute notre maison dans une charrette et on a sécurisé à fond le parcours »

Aude et Rémy choisissent la Charente Maritime, au départ de l’ile d’Oléron. C’est une région plutôt plate qu’ils connaissent bien, car ils y ont un point d’attache familial. Donc en partant de là-bas, en cas de soucis, ils resteraient à proximité d’un plan de secours. De toutes petites étapes pour cette première aventure, le long d’une boucle de 7 jours pour aller d’un camping à un autre.

Le convoi familial se compose de 4 vélos et de 2 carrioles. Une pour les 2 filles qui sont trop jeunes pour pédaler, et l’autre pour transporter les 2 tentes, les matelas gonflables et… tous les paquets de couches !

« On est partis beaucoup trop chargés, c’est la leçon qu’on a retenue de cette première expérience ! »

LA PRÉPARATION… TRANQUILLE…

Toute la famille pratique une activité sportive et les garçons ont roulé quelques temps en club BMX. Un test sur une journée a permis de s’assurer que tout le monde pourrait tenir sur la durée.

Depuis cette première aventure, le couple choisit ses parcours à l’aide de guides des pistes cyclables en France. Après la Charente Maritime, ils ont ainsi parcouru la Loire, la Bretagne et le Périgord.

Aude n’a jamais rencontré d’obstacles majeurs. Leur seul frein à ce jour, c’est de trouver un train qui prenne les vélo, mais surtout les carrioles.

Cette année, les enfants souhaiteraient découvrir un autre pays, et surtout rouler à plat : les Pays Bas peut-être ? Et sinon, ils partiront découvrir les Hauts-de-France !

REVENIR À L’ESSENTIEL

La famille repense régulièrement le matériel. La seule tente de 4 suffit finalement aux 6. Les matelas gonflables ont été remplacés par des tapis mousse. Ils ont acheté un modèle de carriole plus adapté aux enfants, et des sacoches à placer à l’avant et à l’arrière des vélos pour mieux répartir le poids. Un réchaud et leurs 2 vieilles gamelles. Et ils roulent encore sur leurs vélos balade de tous les jours, pas toujours très confortables dans les dénivelés !

« On part avec l’essentiel. On se déleste complètement de ce qui est superflu. Ça fait du bien de partager de vrais moments de profiter de l’instant présent. On ne court plus après le temps. »

L’AVENTURE INTÉRIEURE

Chaque matin il faut se remettre en route, replier les affaires, oublier sa fatigue ou son mal de jambes. Certains jours sont plus longs que d’autres. Chacun leur tour, ils ont eu leurs moments de découragement. Leur route est parsemée de plein de petites mésaventures. Mais tous les soirs, à l’arrivée ils partagent ensemble la satisfaction de l’avoir fait. Et tous les jours, ce sentiment augmente progressivement pour exploser à l’arrivée !

LE PLUS DUR, C’EST LE MEILLEUR !

Ils ont roulé écrasés par la canicule. Ils ont essayé de fuir l’orage. Ils ont essuyé des pluies battantes aussi. Et ils ont toujours croisés sur leur route des gens accueillants et bienveillants pour leur offrir des espaces de répit.

« Sur le moment c’est pas cool…mais on garde toujours des super souvenirs de ces journées-là. C’est bizarre à dire, mais ça nous ressource encore plus : parce qu’on dépasse l’épreuve ensemble. »

LE GOÛT DE L’EFFORT

En tant que parents, Aude et de Rémy tenaient à montrer aux enfants les bénéfices de l’effort et du dépassement de soi. Ils vont tous ensemble au bout d’eux-mêmes !

Les enfants sont super fiers à leurs retours de vacances. Désormais Marguerite est à vélo aussi et les garçons participent au portage. Toute la famille profite des encouragements et des applaudissements au long de leur route.

« On se soutient en famille et nous sommes portés par notre entourage et tous les gens que nous croisons »

Conseils de Léo : PARTIR DEMAIN ?

Il y a plein de façons de partir à l’aventure à vélo.

Comme Aude et sa famille, vous pouvez partir en autonomie et réserver des campings. Vous pouvez aussi vous appuyer sur des organismes qui gèrent vos bagages pour avoir un peu plus de confort. Il existe aussi les réseaux de voyageurs cyclistes qui vous accueilleront chaleureusement et avec qui vous pourrez partager vos projets de voyages autour d’une bière fraiche !

Pour découvrir et suivre les aventures d’Aude et de sa famille :

Facebook
https://www.facebook.com/pg/les6enselles
0022
JE PARTAGE
0010