EMMENER SON VÉLO EN VACANCES

Garder la liberté de circuler librement et sans s’embarrasser de sa voiture pour aller à la plage ou se promener à travers champs…c’est bien beau, mais concrètement on fait comment ? On s’équipe !

DANS SON COFFRE OU EN TRANSPORTS EN COMMUN (TRAIN, CAR, AVION)

Il reste assez de place dans le coffre ? Le plus simple c’est de démonter les vélos (ou de s’équiper de vélos pliants) et de les protéger dans des housses. Ils seront en sécurité dans votre coffre avec l’ensemble de vos bagages.

La housse est aussi indispensable si vous voyagez en transports en commun. Selon son encombrement, votre vélo sera alors considéré comme bagage à main ou comme bagage supplémentaire.

LE PORTE-VÉLO DE COFFRE

Le modèle le plus économique, mais pas compatible avec tous les modèles de voiture. Il se fixe sur le hayon de votre coffre. Les vélos (maximum 3) sont plus exposés aux dégradations (entrechoquements), et il faudra sans doute penser à ajouter des antivols au système de base. Votre visibilité sera réduite et vous devez ajouter une plaque minéralogique pour assurer l’identification de votre véhicule.

LE PORTE-VÉLO D’ATTELAGE

Le modèle le plus sécurisant : le cadre se fixe sur la boule d’attelage du véhicule. Très simple d’utilisation, il est recommandé pour les voyages de longue distance, et pour les familles nombreuses puisque vous pouvez accrocher jusque 5 vélos ! Comme pour le porte-vélo de coffre, vous devrez vous munir d’une seconde plaque d’immatriculation, en plus d’un kit de feux de signalisation.

LE PORTE-VÉLO DE TOIT

La solution la plus universelle : il convient à tous les véhicules équipés de barres de toit et permet de charger jusque 4 vélos. N’oubliez pas que vous allez augmenter la prise au vent de votre voiture, donc augmenter votre consommation d’essence. Attention aussi à l’accès limité de certains tunnels et parkings.

Et si vous prévoyez de vous déplacer en équipe, suivez l’exemple de la Team Cofidis !

SÉCURISER LE TRANSPORT

  • Fixez correctement le porte vélo et les vélos.
  • Vérifiez la visibilité de vos feux arrière et de votre plaque d’immatriculation.
  • Respectez la charge maximale autorisée par votre porte-vélos et celle de votre véhicule (indicateur « S » de votre attelage).
  • Contrôlez la tension des sangles après avoir parcouru quelques kilomètres. Arrêtez-vous au moindre bruit suspect.
  • Soyez vigilants lors de vos manœuvres.
  • Attachez vos vélos ensemble à l’aide d’un câble antivol.
  • Protégez votre véhicule et vérifiez que rien ne frotte sur la carrosserie.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et à savourer vos vacances !

0003
JE PARTAGE
0001